Le blogging est-il mort ?





J’écris cet article à l’aéroport de Bangkok (Thaïlande).

Le New York Times a publié un article qui a fait beaucoup de bruit dans la blogosphère anglophone il y a quelques semaines.

L’article affirmait que le blogging était en train de mourir, au profit des réseaux sociaux, et notamment de Facebook et de Twitter.

Voici ce que j’en pense.

Bloguer, c’est partager du contenu à intervalles réguliers.

C’est tout. Ce n’est pas une question de plateforme.

On peut bloguer sur WordPress, sur Tumblr, même sur un forum (certains proposent des rubriques “journal personnel”). On peut bloguer en envoyant régulièrement un article à ses abonnés sous forme de newsletter. On peut bloguer, aussi, sur Facebook.

Ce qui est en danger, ce sont les plateformes. Pas le blogging.

Myspace était un géant et il est mort. Digg aussi. Facebook et Twitter sont deux dragons, mais rien ne dit qu’ils auront encore autant de succès dans un an ou dans trois.

Ce qui ne changera pas, c’est l’appétit des gens pour le partage d’informations et la discussion en ligne. Le blogging, c’est ça, avant tout. Et ce n’est pas une question de support.

On n’a pas eu besoin d’internet pour inventer le blogging. Ma première expérience du genre, par exemple, était offline. Il s’agissait d’écrire des articles pour un journal de classe, au lycée. Ecrire pour un blog ne change pas grand chose. La différence, c’est la possibilité d’interagir avec ses lecteurs, et de toucher une audience plus large. C’est tout.

Pourquoi Facebook améliore la qualité des blogs

De plus en plus de gens partagent leurs photos personnelles et les infos du type “voici ce que j’ai mangé hier” sur Facebook, et non plus sur un blog. Et c’est ça qui a changé.

On peut remarquer que les blogueurs parlent de moins en moins de leur vie personnelle sur leur blog, et réservent ces informations là aux réseaux sociaux.

Par conséquent, beaucoup de blogs se focalisent davantage sur l’essentiel, et partagent le reste sur les réseaux sociaux. Ce qui améliore globalement la qualité et l’intérêt des articles.

Les blogs ne sont pas morts, bien au contraire

Ils sont de plus en plus nombreux. Il suffit de s’intéresser au sujet pour s’en rendre compte. Ça saute aux yeux.

La conséquence directe, c’est qu’il est de plus en plus difficile d’acquérir une audience. La blogosphère approche de la saturation, et c’est vraiment le moment de vous mettre à bloguer si vous pensez le faire et que vous n’avez pas commencé.

Plus vous attendez, plus ça sera difficile. Il y a quelques années, la blogosphère contenait des niches et des thématiques quasiment vierges. Dans bien des domaines, c’était un jeu d’enfant de faire de son blog “LA” référence, à condition de s’intéresser à un sujet un peu spécialisé.

Aujourd’hui, c’est beaucoup plus difficile. Et il est fortement probable que ça le devienne encore davantage.

N’en déplaise au New York Times, donc, le blogging n’est pas mort. Bien au contraire. Par contre, c’est une évidence, beaucoup de plateformes sont en danger permanent. Y compris Facebook, y compris Twitter, qui pourraient bien finir comme Myspace, au profit d’autres services.


"Créez et lancez votre première formation cette semaine :
Je crée une formation avec vous en 2 jours, du concept jusqu’aux 25 premières ventes" :
"Blogging : Le Système Complet
De Zéro jusqu’à la Rentabilité, en 30 Jours" :
“Vos Premiers 1000€ en 3 Jours :
La Méthode Accélérée pour Encaisser vos Premiers (vrais) Revenus en Ligne, dès Cette Semaine :” :
“Le Système Marketing Complet
pour Freelances & Indépendants…”

“Créer du Contenu ? C’est Facile…
Articles, Vidéos, Produits : la méthode rapide” :
“Gagnez Votre Vie
avec Votre Page Facebook :

La méthode pour générer des FANS, des CLICS et des VENTES en moins de 7 jours” :
"Je Vends Tout !
Liquidation Totale de Formations,
dans 1 Seul et Unique Pack" :

A lire aussi :